À moins de vivre dans une grotte perdue au fin fond du monde, il est impossible de ne pas avoir entendu parler de One Piece ! La série, du haut de ses (presque) 25 ans de publication, représente plus de 1000 chapitres, 1000 personnages évoluant dans un univers riche et diversifié, 100 fruits du démon, 900 épisodes et 470 millions de copies en circulation dans le monde ! Mais One Piece, c’est avant tout l’histoire d’un mangaka, Eiichiro Oda, et d’un héros, Monkey D. Luffy, qui ont à eux deux réussi l’exploit gargantuesque de mettre sur pied une des odyssées littéraires les plus folles au monde. Outre ses chiffres impressionnants, One Piece se démarque principalement par son histoire et sa richesse narrative. Ensemble, entrons dans l’univers One Piece.

SPOILER ALERT
Attention, ce qui va suivre risque de spoiler un peu si tu n’es pas à jour sur la série. Alors, file rattraper ton retard, One Piece n’attend pas (rires) !

Une Histoire au goût de mensonges : Le pouvoir incroyable d’Usopp.

Avant de commencer, il est important de préciser en quoi consiste un foreshadowing, puisque la série nous propose, si nous avons l’œil attentif aux petits détails, une pléthore de foreshadowings au cours du récit.
Outil narratif puissant, et probablement le préféré d’Eiichiro Oda, le foreshadowing est utilisé afin de suggérer ce qui est à venir dans son récit, à travers des signes avant-coureurs, des indices laissés dans le dessin ou dans les anecdotes de l’histoire.

Dans One Piece, c’est le personnage d’Usopp qui permet à Oda d’introduire habilement ses techniques de foreshadowing. Vous allez comprendre pourquoi.
Le nom d’Usopp tire son origine du mot ‘’uso’’ – mensonge, possède un nez semblable à celui de Pinocchio, et est né le 1er avril. Usopp est donc un personnage en lien avec le mensonge, et Oda nous le laisse présager par ces deux indices. Ayant perdu sa mère depuis sa jeune enfance et laissé-pour-compte par son père, Usopp, afin de vaincre la solitude, recourt au mensonge pour s’attirer l’attention des gens de son village. Cette espièglerie se verra prendre tout un sens dans le cas des fausses histoires qu’il racontera à la fenêtre de la chambre de Kaya, son amie malade cloîtrée chez elle. Notre menteur au grand coeur lui apporte une bouffée de liberté à travers ses histoires.

L’aventure du poisson rouge géant qu’Usopp raconte à ce moment-là est l’histoire d’un poisson rouge géant si énorme qu’on peut aisément confondre ses déjections avec des îles. Ce fameux poisson fera son apparition quelques chapitres plus tard lorsque l’équipage quittera Little Garden, l’île des géants de Dorry et Brogy. Et encore une fois dans la même histoire, Usopp raconte qu’il a fait don de ce poisson au Royaume des Lutins, faisant ici référence au Royaume des Tontattas que l’on découvrira 700 chapitres plus tard !

Durant l’arc d’Alabasta, Usopp se vante auprès de Vivi que sa tête est mise à prix à 30 millions de Berry. Bien que ce qu’il prétende soit à moitié faux, quelle surprise de constater, plusieurs arcs plus tard (Ennies Lobbies), que la première prime de notre menteur est effectivement de 30 millions de Berry ! Sur une des illustrations de l’auteur, on peut également lire sur le short de bain de Usopp : Lie turns into reality / Le mensonge se transforme en réalité. Convaincu ?

Ce qui est intéressant avec cet outil narratif, c’est que tous les mensonges d’Usopp sont susceptibles de se réaliser. Le menteur devient démenti au profit de la vérité à venir. Des mensonges de cet acabit, il y en a encore plein et je vous laisse le plaisir d’aller les dénicher.

Le mystère de l’homme au chapeau haut-de-forme.

Si vous avez lu le manga, vous savez que le frère de Luffy, Ace, a été introduit à Drum puis à Alabasta. Mais saviez-vous que son autre frère Sabo est apparu bien avant tout ça? À Loguetown, dans les chapitres 99 et 100, on peut apercevoir un homme en noir avec un haut-de-forme en bas de l’échafaud, assistant à la future non-exécution de Luffy par Baggy. Cet homme, c’est Sabo.

Lors de ce chapitre sorti en 1999, nous avions donc déjà la preuve, sans le savoir, que Sabo avait survécu à son accident. C’est une dizaine d’années plus tard, lors du chapitre 588 que nous avons appris officiellement qu’il avait échappé à la mort et avait été recueilli par l’armée révolutionnaire, plus particulièrement par Monkey D. Dragon, le père de Luffy.
Un autre élément vient confirmer la présence de Sabo à Loguetown lors du même chapitre. Rappelez-vous, Luffy se fait enfin capturer par Smoker puis est sauvé par son père. Il est certain qu’accompagnant Dragon, Sabo est bel et bien présent à Loguetown mais, souffrant d’amnésie, ne reconnaît pas Luffy. Encore plusieurs chapitres plus tard, lors de l’arc de Dressora. Sabo et Luffy s’offriront d’émouvantes retrouvailles.

Un dernier pour la route?

Luffy, lorsqu’il apprend qu’il existe des hommes-poissons sur East Blue, nous réalise un superbe dessin montrant à quoi notre héros élastique pense que ses derniers ressemblent. Ce dessin aurait pu être anodin et tomber dans l’oubli. Et pourtant ! Eiichiro Oda n’oublie rien ! Plusieurs chapitres (et plusieurs années) plus tard, sur une toute petite case, on retrouve le même homme-poisson imaginé par Luffy. Coïncidence ? Absolument pas (rires)

Les mystères encore à élucider :

  • Quelle est l’histoire des fruits du démon ?
  • Quel est le mystère de Mary Geoise que Doflamingo connaît? Est-ce lié ?
  • Qui est végapunk, ce mystérieux et savant de génie ?À quoi servent les armes antiques ?
  • Où se trouve all blue ?
  • Que s’est-il passé lors du siècle manquant? Et pourquoi le gouvernement cherche absolument à le cacher, allant jusqu’à tuer des innocents ?
  • Que se cache derrière la voix de toute chose ?
  • Où se trouve le dernier Road Polynéglyphe ?
  • Que signifie la volonté du D ?
  • Qui sont les yetis cool brother apparu alors devant Franky et un peu avant au nez de Usopp ? Et pourquoi ont il l’air de porter un chapeau de paille?
  • Qui est joy boy ?

Et surtout l’ultime question qu’on se pose tous : qu’est-ce que le One Piece ?

La liste est encore longue et pourtant, à en croire son auteur, le manga se terminerait quelque part dans les 5 prochaines années.

Toute la richesse de l’œuvre découle de ce contrôle de la narration. Eiichiro Oda arrive à nous tenir en haleine continuellement. Même après 25 ans d’histoire, l’auteur se garde encore la plupart de ses secrets sous le coude. One Piece possède une trame incroyable maîtrisée d’une main de maître par un œil de lynx auquel rien n’échappe Rien n’est oublié et rien n’est laissé au hasard. L’auteur connaît le devenir de son histoire par cœur et a pour but ultime de nous offrir un voyage extraordinaire. Eiichiro Oda s’est exprimé sur le sujet il y a quelques années lors d’une interview : il irait jusqu’à modifier sa fin si un fan venait à la découvrir ! One Piece est la preuve tangible d’une dévotion, d’une abnégation absolue et unilatérale d’un auteur envers son œuvre. Mais c’est également la ferveur brulante d’un rêveur qui a comme mission d’amener ses lecteurs dans un monde unique en son genre. C’est ça, l’essence de One Piece.
Lisez One Piece car c’est une œuvre incroyable qui vous fera rêver haut-en-couleur. Et n’oubliez pas : One Piece, c’est la vie !!!

Partager cet article

Explorer le blog

Derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu as une idée d'article ?
Tu aimerais lire sur un sujet en particulier

Les Librairies O-Taku

#jesuisotaku

514 285 0999
820-9320 Blvd Saint Laurent Montréal, QC, H2N 1N7
info@librairiesotaku.com

0
Votre panier
  • No products in the cart.