Aujourd’hui je voudrais vous présenter un manga dans la catégorie yaoi qui me laisse un sourire sur le visage au moment de refermer la quatrième de couverture : Queen and the tailor. 

Présenté sous forme d’un one-shot, Scarlet Beriko, la mangaka, nous offre ici sur un plateau d’argent une magnifique histoire avec juste ce qu’il faut d’érotisme, tout en restant dans le cadre de l’approprier, ne tombant pas dans la vulgarité. Publiés chez Taifu Comics, les mangas de cette auteure sont des incontournables pour les yaoistes et je vais vous expliquer pourquoi vous devez vous le procurer.

L’histoire en question va traiter d’une rencontre du destin : Oumi, un jeune décorateur d’intérieur et Shinda, un tailleur d’expérience, vont se croiser lorsque l’un aura besoin d’un costume sur mesure et que l’autre sera le confectionneur de ce vêtement. Mais quel costume! Il est dit que tous les tailleurs fabriqués par Shinda apportent un succès irréfutable à leur propriétaire. Et cela va bien intriguer Oumi, ce dernier manquant de confiance en lui dans son nouveau métier. Voici donc une rencontre hors de l’ordinaire qui va bouleverser la vie de ces deux hommes du tout au tout.

Tout d’abord, je tiens à mentionner que ce manga est un de ceux qui me laissent un sentiment chaleureux après la lecture. Je n’ai pas ressenti de vide et tout au long de ma lecture, ce sentiment est resté, il a même augmenté avec chaque page tournée.

Ce qui me plaît particulièrement ici, c’est que l’histoire va présenter deux hommes ‘’matures’’. Si vous vous demandez pourquoi cela me plaît autant, la raison en est bien simple : la plupart des yaoi que vous allez voir vont présenter des lycéens, des jeunes de 17 ou 18 ans, ce qui n’est pas mal en soi. Mais je ne vous cache pas le plaisir coupable que j’ai eu à lire une histoire où on croise un homme d’environ 25 ans et un autre dans la trentaine (possiblement plus) en train de se rapprocher et avoir une relation sérieuse. Hé oui! La différence d’âge est bel et bien présente dans cette histoire, mais cela la rend encore plus hypnotisante à mes yeux.

En continuant sur ma lancée, je tiens à parler d’un autre point qui m’a fait sourire jusqu’aux oreilles : il y est montré que peu importe l’âge de la personne, il n’était jamais trop tard pour se découvrir. Juste avec cette phrase, j’en ai possiblement trop dit, mais c’est un point crucial dans cette histoire. Comment vous sentiriez-vous si toute votre vie vous pensiez aimer le sexe opposé, que vous aviez même tenté de fonder une famille et que tout d’un coup, bam! une personne du même sexe réussissait à vous séduire ! Le chamboulement sera total pour l’un de nos protagonistes et la façon dont Scarlet-san va nous le présenter est parfaite à mes yeux : simple, anodine, tout en étant frappante et percutante. 

Je mets une petite emphase entre parenthèses sur les dessins et les planches présentés par Scarlet Beriko : son coup de crayon est parfaitement reconnaissable parmi les nombreux artistes et mangakas sur le marché, son attention au détail faisant mon éloge personnelle. Ses visages fins et travaillés ne peuvent que charmer et je vous invite à le découvrir par vous-même en ouvrant un des mangas de cette auteure.

Je recommande ce yaoi pour ceux qui veulent découvrir le genre, mais pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce type de recueil, je vous invite à vous renseigner avant sur la définition du mot yaoi, même si vous devez déjà vous en douter au vu de mon avis. Ce manga va présenter une relation saine, mignonne et que je qualifierais de candide, mais également elle va inclure quelques petites scènes explicites, mais ce, sans nous dévoiler complètement les corps humains.

Scarlet Beriko va nous présenter ici une œuvre avec une légère pointe d’humour pour rendre le tout léger, tout en gardant la sensualité qui lui est propre et ce, dans chacune de ses œuvres. Queen and the tailor est un magnifique yaoi pour ceux qui veulent découvrir ce genre en douceur, tout en voulant voir un peu de nudité et de charme, le manga ayant un charisme indéniable qui va tout simplement vous charmer. Pour les plus téméraires, il vous sera possible de trouver votre bonheur dans les autres titres de cette mangaka, notamment ‘’Minori No Te’’, ‘’Yondaime Ôyamoto Tatsuyuki’’ ou encore ‘’Jealousy’’, mais soyez avisé : ces mangas sont très explicites.

Et pour tous ceux qui brûlent d’envie de découvrir ce yaoi séduisant, Queen and the tailor est disponible chez O-Taku dès maintenant : https://otakulounge.com/mangas/sexy/yaoi/queen-and-the-tailor/?utm_source=siteweb&utm_medium=blog&utm_campaign=peachyyaoi-queen+tailor


Comme plusieurs d’entre vous, Peachy est une amatrice de Shojo et de Yaoi depuis plusieurs années.  Ayant la majorité des yaoi disponibles sur le marché sur ses étagères et assumant totalement son amour pour les yaoi – elle se considère elle-même comme une fujoshi pure et dure. C’est pourquoi elle désire maintenant aider à démocratiser le genre en écrivant des articles grâce à l’expertise qu’elle a su développer au fil du temps.  Nous sommes donc confiants qu’elle saura nous aider à faire la part des choses (décortiquer les bons titres des moins bons) et à trouver des histoires touchantes et enflammées de bon ton pour vous gâter.  Nous sommes donc heureux de la compter parmi nos collaborateurs réguliers chez O-Taku.   N’oubliez pas de la suivre sur son compte Instagram et lui poser des questions.  

A la prochaine!

2 commentaires sur “Yaoi du mois : Queen and the Tailor !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *