Le mahjong japonais est joué depuis plusieurs décennies au Japon. C’est un jeu qui se veut un peu un mélange entre le rummy et le poker. La version qui est jouée actuellement (riichi) est une simplification d’une version japonaise encore plus vieille. Bien sûr, le mahjong lui-même est originaire de Chine.

Il y a plusieurs différences entre le mahjong chinois et le mahjong japonais : le mahjong japonais utilise moins de tuiles, a différentes mains valides et utilise un système de points différent, entre autres. Il y a toutefois beaucoup de similitudes entre les deux versions : le jeu se joue toujours à quatre joueurs, et le but ultime est de composer une main qui contient quatre groupes de trois tuiles et une paire. Par contre, le jeu diffère grandement du mahjong “solitaire” (mahjong sur Windows), qui lui, est plus proche d’un jeu de mémoire. Il y a à peu près le même parallèle entre ces deux versions qu’entre le solitaire et le poker.

Durant les soirées, vous apprendrez donc à jouer au mahjong japonais. Il y a beaucoup de règles, donc nous commencerons donc par la base. Il faut former quatre groupes de trois tuiles (des brelans ou des suites de trois) ainsi qu’une paire de deux tuiles. Le joueur qui obtient ces combinaisons le plus rapidement remporte la victoire… encore faut-il que le joueur qui gagne possède des points de victoire, qui sont donnés par certaines conditions de victoire. En venant découvrir le mahjong au O-Taku Manga Lounge, ces règles n’auront plus de secrets pour vous!

Bon mahjong!

Loïc Roberge
Monsieur Mahjong

Si vous souhaitez avoir les dernières actualités mahjong au Québec, n’hésitez pas à liker la page de Monsieur Mahjong ou à vous joindre au groupe Facebook du @club.riichi.mtl !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *